AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le danger des puits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fagus

avatar

Messages : 1179
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 66
Localisation : ISERE France

http://www.sourcier-magnetiseur.fr
MessageSujet: Le danger des puits   Mar 16 Aoû 2016 - 13:53

Il faut le rappeler autour de nous : descendre dans un puits, c'est dangereux !

En effet, les végétaux qui se trouvent au fond peuvent "fermenter" et produire du méthane, un gaz inodore mais mortel

Voici un article du mois de juin 2016 :

" C'est un accident mortel qui s'est produit mercredi soir à Eybens (Isère).

Un habitant de cette ville de 10 000 âmes est décédé quelques heures après l'arrivée des secours, asphyxié dans son puits.

Vers 21 heures hier soir, cet homme âgé de 67 ans est descendu dans son puits profond d'une dizaine de mètres pour réamorcer la pompe alimentant en eau son jardin, selon Le Dauphiné libéré, qui cite les premières constatations effectuées par la gendarmerie locale.

La manoeuvre, que ce retraité effectuait régulièrement, ne s'est, cette fois, pas passée comme prévu.

Hier soir, au fond du puits, le sexagénaire a été victime d'un malaise consécutif à une asphyxie, d'après les premiers éléments de l'enquête.

Sa femme n'était pourtant pas bien loin. Postée en surface, elle a appelé plusieurs fois son mari.
Au bout d'une dizaine de minutes, n'ayant obtenu aucune réponse et ne le voyant pas remonter, elle a alerté les secours. En vain.

Rapidement sur place, ils ont constaté que la victime était en arrêt cardio-respiratoire et tout tenté pour le réanimer. Sans succès ..."

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
leptitpuisatier

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 48
Localisation : Bourgogne

http://leptitpuisatier.jimdo.com/
MessageSujet: Re: Le danger des puits   Sam 3 Sep 2016 - 12:43

:sunny:Comme pour la spéléo, la bougie est d'une aide précieuse. Pas de flamme = pas d'oxygène = danger mortel, tout le monde remonte!

_________________
Apprendre à se connaître,
aide à comprendre les autres.
Que mon imagination soit la limite de ma curiosité et de mon enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
pifou

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 43
Localisation : Sud Est Vendée

MessageSujet: Re: Le danger des puits   Dim 23 Oct 2016 - 7:41

une flamme? avec du méthane?

vaut mieux envoyer sa belle mère! Cela peu rendre service Smile

_________________
La forêt n'oublie pas que le manche de la hache est en bois.
Revenir en haut Aller en bas
leptitpuisatier

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 48
Localisation : Bourgogne

http://leptitpuisatier.jimdo.com/
MessageSujet: Re: Le danger des puits   Mar 25 Oct 2016 - 15:45

cafe
Salut Pifou,
Tous les gaz (Co²,Rn,Ch4,H²s...) émanant du sol lorsque qu'il est prospectés, sont potentiellement mortels.  Et que se soit en spéléologie ou en forage lors de la conception d'un puits à l'ancienne. Les différents niveaux de concentration dans l'air inspiré, font de ceux-ci, leur particularité et leur agressivité.
L'OMS recommande des seuils références (en ppm) qui déterminent le degré de dangerosité de tels ou tels gaz.
Une recherche rapide sur le net te donnera toutes les informations relatives à ces gaz nocifs.
Les gaz les plus connus sont évidemment le radon (Rn), le méthane (Ch4) et le gaz carbonique (CO²).
L'hydrogène sulfuré (H²s) ne passe pas inaperçu, il sent même très mauvais, à l'instar des égouts justement.
La règle de base qui m'a été donnée est:
Odeur nauséabonde et/ou yeux qui piquent, pas de détecteur sur soi = demi tour immédiat.
Pour les gaz inodores et plus denses que l'air, pas de détection olfactive possible.
Dans certains environnements (autres que le houiller notamment) les lampes acéto peuvent parfois servir...Si elles s'éteignent en cours de prospection, c'est le signe d'une oxygénation insuffisante pour alimenter la combustion, et là encore ça veut dire demi tour.
En cas d'intoxication, le malaise et la perte des fonctions motrices ou l'évanouissement peuvent survenir brutalement....avec les conséquences qu'on imagine.
Il ne faut donc pas déconner avec ça, et toujours être à l'écoute de ses sensations, rester lucide, toujours être accompagné par une personne vigilante et hors de fosse, et surtout savoir s'arrêter et remonter en surface.
Les maux de tête, nausées, raideurs dans la nuque, difficultés respiratoires, troubles de la vision, irritations de la gorge et des yeux, sont autant de signaux auxquelles il faut toujours être attentif.
Des détecteurs existent bien entendu et c'est le top. Pour certaine personne, ce sera une question de moyens.
Le plus simple (détecteur de monoxyde de carbone) s'achète dans les boutiques de bricolage et autour de + ou - 40 euros.
Ses applications dans l'habitat le rendent facile à trouver. Il ne donne que la concentration de CO² en ppm, mais quasi en temps réel, et reste un indicateur. C'est mieux que rien! Up
Le plus balaise des détecteurs, donne une analyse détaillée de la composition de l'air analysé, se porte à la ceinture. Il permet donc de déterminer la présence de tels ou tels gaz nocifs, ainsi que la proportion d'oxygène dans l'air, avant que cela nous arrive aux narines.
Le principal problème pour l'achat de ce genre d'appareil est qu'il n'est pas pour toutes les bourses.
Une recherche sur le net donnera toutes les infos nécessaires et une bonne idée sur le prix.
Tout ceci reste à connaître, mais n'est pas forcément rencontré à chaque forage, bien heureusement. Very Happy
Mais il faut bien sûre rester prudent.
Au plaisir. OK

_________________
Apprendre à se connaître,
aide à comprendre les autres.
Que mon imagination soit la limite de ma curiosité et de mon enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Raymond



Messages : 126
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 59
Localisation : En Maine et Loire

MessageSujet: Re: Le danger des puits   Dim 30 Oct 2016 - 6:13

Ces gaz absents lors de la descente dans le fond d'un puits ou de toute fosse, rien que toucher et remeuer le fond vaseux, boueux (par exemple) peut permettre l'évacuation poches qui sont emprisonnées sous plusieurs couches . Je connais bien ce phénomène relaté par les vidangeurs qui y sont confrontés tous les jours. J'ai des controleurs qui utilisent et portent en permanence ces détecteurs de gaz, et pour 400€, ceux ci sont vérifiés tous les  6 mois et dès que l'un de ces détecteurs émét quelques signes de défaut il est remplacé sur le champ.

_________________
Raymond

N' a de limite que notre imagination.
Revenir en haut Aller en bas
sherwood

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 06/11/2016
Age : 37
Localisation : tizi-ouzou

MessageSujet: danger du puits    Dim 15 Jan 2017 - 13:33

il ne faut pas trop dramatiser , de quel puits il s'agit ?
de quelle pompe s'agit elle ?
la majeure partie des accidents sont dûs au monoxyde de carbone de formule chimique CO , ce CO est dégagé par des pompes à essence et non par des pompes électriques .
je descend parfois les 15,50 m au fond du puits pour amorcer la pompe , et je peux vous assurer qu'il n'y a aucun danger , j'observe aussi la crépine , si elle est en bonne état ou non .
je peux vous raconter deux anecdotes que j'ai vécu :
A ) je versai de l'eau avec un arrosoir dans le tuyau pour chasser l'air contenu dans le tuyau , 8 arrosoirs et je ne vois pas le tuyau rempli , alors je décide de descendre dans le puits , j'ai retiré le tuyau et qu'est ce que j'observe messieurs , la crépine est détachée du tuyau , mal serrée  , elle est tombée au fond du puits .
je remonte la pompe et je remets une autre bien serrée avec des colliers , je redescends  la pompe , amorçage  et démarrage de la pompe , l'eau coule à flot .
B ) le deuxième anecdote , c'est un autre puits de 11 m avec une pompe à essence .
le propriétaire a creusé un autre puits de 6 m  pour installer la pompe à essence , dans ce trou , se trouve aussi une corde et une échelle .
je suis descendu au fond de ce trou pour démarrer la pompe à essence avec la cordelette , mais la pompe ne veut pas démarrer , plusieurs tentatives  pour la démarrer , j'étais exténué , à la dernière tentative , la pompe démarre avec un dégagement de monoxyde de carbone , j'avais juste le temps de m'accrocher à l'échelle et de remonter à la surface , arrivé au bord du puits , mon corps tremblait dû à l'absorption du CO contenu dans ce trou . je peux vous dire que j'ai échappé à une mort certaine .
conclusion , il fait éviter à tout pris de descendre au milieu du puits des pompes à essence , opter pour des pompes électriques .
les pompes à essence ne doivent être utilisé , qu'à l'extérieur du puits .
pour ceux qui n'ont pas d'électricité , utilisez un groupe électrogène qui servira à l'alimentation de votre maison et la pompe du puits .
la sécurité et toujours la sécurité !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Christian01

avatar

Messages : 568
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 67
Localisation : 01 Ain Bresse

http://outilsconcept.fr
MessageSujet: Re: Le danger des puits   Lun 16 Jan 2017 - 9:41

Une pompe à moteur thermique au fond d'un puits est une aberration, car elle aussi va asphyxier après quelques minutes de fonctionnement.
Son arrêt devrait être considéré comme un signal d'alarme, impérativement d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Fagus

avatar

Messages : 1179
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 66
Localisation : ISERE France

http://www.sourcier-magnetiseur.fr
MessageSujet: Re: Le danger des puits   Lun 16 Jan 2017 - 9:55

Pour Sherwood : le danger dont il est question dans ce sujet est la fermentation des végétaux ou de la marne, qui peut se produire en France, cette fermentation créant des gaz.

J'imagine que cela ne se produit pas dans les pays secs

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Fagus le Lun 16 Jan 2017 - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sherwood

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 06/11/2016
Age : 37
Localisation : tizi-ouzou

MessageSujet: danger du puits   Lun 16 Jan 2017 - 19:48

je ne sais pas comment vos puits sont façonnés , je parle de la ville , mais en campagne , il me semble que c'est autre chose .
des buses de 1m de diamètre , donc  si le propriétaire n'utilise pas l'eau du puits constamment , il se pourrait qu'il y ait une fermentation dû à l'inutilisation de l'eau du puits .
chez nous la majorité des puits sont construits en pierre taillée , de nos jours , on utilise des briques et des escaliers avec des tubes galvanisés .
chaque mètre construit en brique doit nécessairement subir un drainage de 40 cm ( des pierres derrière les briques  , et on coule du mortier dessus pour la sécurité et éviter que les briques ne descendent pas vers le bas )
mais je peux vous dire , qu'il n'y a pas de fermentation dans les puits .
s'il y avait une fermentation , je placerai un matériel adéquat pour  récupérer le méthane et l'utiliser pour le chauffage de ma maison et tant pis pour l'eau ?
Revenir en haut Aller en bas
pifou

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 43
Localisation : Sud Est Vendée

MessageSujet: Re: Le danger des puits   Ven 10 Mar 2017 - 8:43

Je dois descendre dans un puits à ... 28 mètres; cet été pour le recreuser quand il sera à sec.
On avait pensés insuffler de l'air de surface grâce à des graines souples en plastique.

Mais là, vous commencer à me foutre les jetons...

C'est faisable quand même? C'est pas maçonner, juste un trou dans la roche mère.
C'est à coté de la Rochelle pour ceux qui connaissent un peu...

Je vais méditer un peu avant de descendre... zen

_________________
La forêt n'oublie pas que le manche de la hache est en bois.
Revenir en haut Aller en bas
Fagus

avatar

Messages : 1179
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 66
Localisation : ISERE France

http://www.sourcier-magnetiseur.fr
MessageSujet: Re: Le danger des puits   Ven 10 Mar 2017 - 9:20

C'est du travail pour un professionnel.
Moi je n'irais pas

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Christian01

avatar

Messages : 568
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 67
Localisation : 01 Ain Bresse

http://outilsconcept.fr
MessageSujet: Re: Le danger des puits   Ven 10 Mar 2017 - 9:43

A mon avis, laisser faire un pro serait plus prudent.
Quelle moyen sécurisé à mettre en œuvre pour descendre?
Je pense qu'il impératif de vérifier l'état des parois  tout du long.
Dans un puits on ne peut descendre que suspendu à une corde ou une chaîne, ce qui implique forcément un balancement, donc contact avec les parois que l'on pourrait endommager, etc.
A 28 mètres, si tu reçois un cailloux ou une brique!!! adieu le bon pain!!!
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Messages : 1052
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 50
Localisation : Vendée

http://magnetiseur-sourcier-geobiologue.e-monsite.com/
MessageSujet: Re: Le danger des puits   Ven 10 Mar 2017 - 12:04

Conseil d'ancien, rien ne sert de mettre son existence en pèril.

La prudence et le bon sens sont à prendre en compte.

_________________
Vivre l'instant présent
Diderot à écrit:
"L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus
grand nombre d'autres"
Stendhal a écrit: 
"les seules choses digne d’être collectionnées sont les moments de bonheur"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le danger des puits   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le danger des puits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [INFO] danger d'electrocution
» Journalistes en danger.
» [INFO] Danger d'Androïd
» Arno 3 : le puits nubien
» La musice, un danger pour la santé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sourcier du monde :: Sourcellerie :: Puits et forages-