AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Questions à mon pendule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fagus

avatar

Messages : 1127
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 66
Localisation : ISERE France

http://www.sourcier-magnetiseur.fr
MessageSujet: Questions à mon pendule   Dim 31 Jan 2016 - 14:31

Supposons qu'on se trouve devant une prairie d'un hectare et qu'on veuille savoir si un captage est possible.

Le besoin est d'alimenter une maison en eau potable, parce qu'il n'y a pas de réseau communal.

Je lance mon pendule ...
pendule
En fait non !

Je commence par me poser la question (ou bien la poser à mon pendule) : "Puis-je faire cette recherche" ?

"Puis-je" englobe tout ceci :
Est-ce moralement acceptable ?
Suis-je en bonne forme, détendu(e) ?
N'ai-je pas l'estomac vide ... ou trop plein ?
Les conditions météo sont-elles bonnes ? Ne fait-il pas trop froid ou trop chaud ?
Y a-t-il eu des pluies abondantes dans les jours précédents ?
N'y a-t-il pas des spectateurs qui vont me perturber ?
Etc ...

Si tout est OK, je démarre la recherche.
Bien sûr, si je préfère procéder avec des baguettes plutôt qu'au pendule, ou à la main, je fais ce qui me convient.
bagL
J'ai préparé toutes mes questions, de façon à les poser à la suite, sans laisser au mental le temps de polluer les réponses du pendule.
En fait nous savons qu'un pendule n'a pas de vie et que c'est notre Ressenti qui donne les réponses, par des influx musculaires.

- "Sur ce terrain, y a-t-il de l'eau captable ?"
(c'est à dire "raisonnablement", pas à grande profondeur, et avec un débit suffisant : on va y revenir)
- Si oui : "y a-t-il une, voire plusieurs nappes ou poches ?"
- "Y a-t-il une ou plusieurs veines d'eau ? "
Si oui : "une deux, trois ... ?"

Admettons qu'il y ait deux veines d'eau et une nappe :
"Cher pendule, dirige-toi vers le MEILLEUR point de forage !"
Si j'ai un doute, je me déplace pour faire une triangulation me permettant de trouver le meilleur point.

Tout ceci ne doit m'avoir pris que deux minutes maximum.

Là, je fais une pause car tout ça consomme de l'énergie !
Je bois un peu et je mange une banane ...
cafe

Et maintenant je questionne sur LES profondeurs et le débit captable de ce forage.

Attention : on ne capte jamais toute la source, c'est donc bien le débit captable qui compte.
Captable ? ... Aujourd'hui, demain, dans trois mois ?
Rappelons que les saisons sèches sont l'hiver et l'été, et que les débits peuvent varier beaucoup.

Si je n'ai pas d'autre ressource pour ma maison, je vais questionner :
"Quel sera le débit du captage, en saison sèche et en saison humide ?"
Et quand les besoins vont augmenter, d'ici 10 ou 20 ans, ce débit sera-t-il suffisant ?

Et pour finir, par exemple en utilisant un cadran, je vais poser la question essentielle :
"Cette eau est-elle potable ?"
S'il y a deux veines et une nappe, je poserai la question en me positionnant sur chacune.
drunken


Ceci n'est qu'une suggestion de méthode et l'important est de se sentir bien dans sa recherche.
D'autres avis ?

_________________
www.sourcier-magnetiseur.fr
Revenir en haut Aller en bas
Fred86

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 50
Localisation : Vienne

MessageSujet: Re: Questions à mon pendule   Dim 31 Jan 2016 - 21:40

Merci Fagus pour le partage Wink

A+ Cool

_________________
"On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a qu'une."

Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Christian01

avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 67
Localisation : 01 Ain Bresse

http://outilsconcept.fr
MessageSujet: Re: Questions à mon pendule   Lun 1 Fév 2016 - 7:38

Merci Philippe, je vais m'en inspirer pour peaufiner mes cadrans.
Revenir en haut Aller en bas
christine34

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 59
Localisation : 34

MessageSujet: Re: Questions à mon pendule   Jeu 4 Fév 2016 - 9:33

Merci Philippe pour ce rappel de méthode,

c'est pourquoi construire son livret avec ses cadrans permet de faire ses recherches méthodiquement sans faire appel au mental, même si ce n'est pas aussi rapide que tu le fais. Je vais moi aussi améliorer mes cadrans avec le terme captable (ou exploitable ?) et ne pas oublier la potabilité pour CHAQUE veine!

et ne pas oublier la pause  Cool
Revenir en haut Aller en bas
pifou

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 43
Localisation : Sud Est Vendée

MessageSujet: Re: Questions à mon pendule   Jeu 4 Fév 2016 - 15:15

Qu'entends tu par "moralement acceptable"?
C'est ta première question et je ne vois pas ce qu'il ne serait pas moralement acceptable dans la recherche d'eau.
S'agit il simplement de ne pas surexploiter les ressources en eau?

_________________
La forêt n'oublie pas que le manche de la hache est en bois.
Revenir en haut Aller en bas
Fagus

avatar

Messages : 1127
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 66
Localisation : ISERE France

http://www.sourcier-magnetiseur.fr
MessageSujet: Re: Questions à mon pendule   Jeu 4 Fév 2016 - 15:33

Surexploiter les ressources c'est le principal problème dans certaines régions.
Forer en amont du captage du voisin, s'associer avec un foreur pas très réglo ...
Les idées ne manquent pas !
Donc il n'est pas mauvais d'y penser.

_________________
www.sourcier-magnetiseur.fr
Revenir en haut Aller en bas
pifou

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 26/07/2015
Age : 43
Localisation : Sud Est Vendée

MessageSujet: Re: Questions à mon pendule   Jeu 4 Fév 2016 - 15:59

OK chef

_________________
La forêt n'oublie pas que le manche de la hache est en bois.
Revenir en haut Aller en bas
jp56

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 23/11/2013
Age : 54
Localisation : morbihan sud

MessageSujet: Re: Questions à mon pendule    Ven 5 Fév 2016 - 21:40

Bonjour à tous
généralement  je fais des recherche sur des exploitations  et parfois sur de grande surface . ma méthode résumé ;
   J 'observe le terrain sur plusieurs Km avant d'arriver chez le client .
   je discute  sur l’équipement existant, l’emplacement  (ou pas) le besoin , une , deux productions
     je demande le souhait du client , forage , puits de surface , vers quel champs il s'oriente pour creuser je donne mon avis sur son choix .
  je vais vers le champs  et par expérience je donne des zones susceptible d’êtres intéressante.
 je me prépare dans ma tête pour une recherche de surface ou de profondeur la plus intéressante sur la parcelle.
 j'effectue un balayage du bord de la zone  et je marque le centre approximatif des puits trouvés à distance par une branche en général
 je donne mon avis  selon plusieurs critères ; je compte le nombre de veine par puits ,   je compte le débit  (sans cadran) ... , en me déplaçant sur chaque puits potentiellement intéressant .
 en concertation avec la personne  un puits est retenu et je donne généralement conseil sur l'installation à mettre en place .
ne pas hésité à me rependre si ce n'est pas clair , ou pour une info en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questions à mon pendule   

Revenir en haut Aller en bas
 

Questions à mon pendule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Pendule Virtuel ( posez vos questions )
» Petite questions entre amis!!!
» Questions pour un champion
» Questions techniques
» Questions Simca 8 : au cas ou...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sourcier du monde :: Sourcellerie :: Initiation-